Les actualités de l'agence

Faire son ménage en mode “eco-friendly” respectueux de la nature

Avec les élections municipales de mars 2020 qui approchent, les sujets qui font débat ne manquent p ...

Avec les élections municipales de mars 2020 qui approchent, les sujets qui font débat ne manquent pas et ceux qui traitent des enjeux écologiques demandent des réponses concrètes. Dans ce domaine, il apparaît évident qu’il n’y a pas de “petits” gestes et que chacun peut quotidiennement agir pour changer les choses, en commençant par observer ses habitudes : Suis-je “eco-friendly” ? c'est à dire “amical” envers la nature quand je fais mon ménage ? La Seyne sur mer fait le ménage La ville s’est engagée à devenir un “territoire à énergie positive” et à réduire les besoins et la consommation en énergie des habitants, des habitations, des transports et des activités économiques. Un challenge important qui demande aux citoyens de s’engager au quotidien dans ce grand défi écologique. C’est possible, grâce à cette attitude que l’on nomme “eco-friendly” et que l’on peut emporter partout avec soi ! Que vous alliez au travail, que vous fassiez vos courses ou même en passant l’aspirateur, il s’agit de poser des actes simples qui évitent de polluer votre environnement et qui diminue votre impact sur la planète. 3 conseils pour garder une maison propre : - abolissez les produits chimiques de vos placards : les produits industriels, souvent issus de la pétrochimie, sont dangereux pour la santé de nos proches et pour la planète. Une étude récente a prouvé qu’ils font autant de dégâts que le tabagisme. Les “écodétergents”, sont d’excellentes alternatives qui ont fait leurs preuves. - n’oubliez pas d’aérer votre intérieur quotidiennement : une autre étude est formelle, l’air de nos maisons serait 5 à 10 X plus pollué que l’air extérieur. Alors pensez à ouvrir vos fenêtres pendant quelques minutes, le matin. - Faites nettoyer les tissus : les housses de coussins, les rideaux, le sofa et autres couvertures se chargent des polluants et les acariens s’y installent sans en avoir l’air. Une purification régulière s’impose. Renseignez-vous auprès des professionnels Grâce au sérieux de notre recrutement et aux formations performantes qui sont dispensées par nos soins, nos femmes de ménage et aide-ménagères ont un savoir-faire confirmé dans l’entretien complet d’un lieu de vie. Capables de s’adapter à toute demande spécifique, elles sauront apporter une touche unique à leurs missions et répondre à vos demandes.

17 Février 2020

9 millions de foyers concernés par l'avance de crédit d'impôt

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur ...

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur certaines réductions ou crédits d’impôt est versée à près de 9 millions de foyers fiscaux, soit approximativement 17 à 18 millions de Français. Cet acompte sur le crédit d’impôt concerne les dépenses engagées par les ménages en 2018 et déclarées au printemps 2019. La somme correspond à 60% du montant total du crédit, le solde étant versé au mois de juillet 2020. Ce qui va avoir pour effet de redonner du pouvoir d’achat aux ménages. Quels sont les crédits d'impôt éligibles à l'acompte ? Les réductions et crédits d’impôts concernés par cette avance sont notamment : les dons versés aux associations et organismes d'intérêt général, les dépenses relatives à l’emploi d’un salarié à domicile,les frais de garde d'enfants,les frais d’hébergement en établissements pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad), les dépenses d’investissement locatif (Duflot, Pinel, Scellier, DOM, Censi-Bouvard) ou les cotisations syndicales. Vers une réduction d'impôt immédiate d’ici à 2022 Dans le cadre de l'examen du futur projet de loi de finances de la Sécurité sociale, les députés ont voté la "contemporanéisation" du crédit d'impôt pour les services à la personne. Fini le décalage de plusieurs mois entre la dépense et la faveur fiscale puisque cette réforme va synchroniser les deux mouvements de trésorerie : les frais des ménages vont être divisé par deux puisque l’avantage fiscal sera contemporain à la dépense. Par exemple : si une prestation coûte 25 €, le particulier ne paie plus que 12,50 € et la structure perçoit directement 12,50 € par l’organisme payeur (c’est le système du tiers-payant). En expérimentation dès juillet 2020 sur 2 départements (l’Ile de france et le Nord), ce dispositif, s’il s’avère probant, devrait être étendu à l’ensemble du territoire d’ici à 2022.

21 Janvier 2020

PROMOTION
DU MOMENT
demande de rappel demande de devis gratuit demande de rappel Devis gratuit call